Nos Archives

Bilan de l’année 2013

Retro2013

Bilan de l’année 2013

Par Viviane MAISLISCH-ATTARD

L’année qui vient de s’écouler a été riche et diversifiée en événements pour le CRIF Grenoble-Dauphiné.

Le 31 janvier 2013, la présidente Edwige Elkaïm-Sebban, entourée de son bureau, a accueilli le grand écrivain, historien et réalisateur Marek Halter. Trois temps forts pour sa venue : la présentation de ses deux derniers ouvrages, « L’inconnue de Birobidjan » et « Le vent des Khazars », au travers d’une conférence et d’une séance de dédicaces, puis la projection d’un film documentaire, et enfin une conférence sur le thème « Quatre mille ans d’histoire du peuple juif », suivie d’un débat.

Le 21 mars 2013 a eu lieu à l’ancien Palais de Justice de Grenoble, à l’initiative de la présidente du CRIF Grenoble-Dauphiné, en partenariat avec le Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère et le Consulat du Portugal, la projection d’un film documentaire intitulé « Le Consul Proscrit ». Le documentaire, réalisé en 1993 par Téréza Olga et Diane Andringa, rend en hommage au Consul du Portugal à Bordeaux, Aristides de Sousa Mendes, qui a délivré, en 9 jours, 30’000 visas, dont au moins un tiers aux juifs pourchassés par les nazis, aidé dans sa courageuse tâche par son épouse et ses enfants. L’Institut Yad Vashem lui a décerné la médaille des Justes parmi les Nations, pour son action qui a permis de sauver plus de 10’000 Juifs de la mort.

La projection du film a été suivie d’un débat en présence de Gérald Mendes, petit-fils du consul, et d’Eric Lebreton, historien et biographe, qui a effectué un travail remarquable dans les archives historiques portugaises et françaises.

Comme chaque année, la commission « Histoire et Mémoire » du CRIF Grenoble-Dauphiné a commémoré, le 7 avril 2013 au Musée de la Résistance et de la déportation, la cérémonie de Yom Hashoah, en hommage aux victimes juives exterminées par les nazis. Des élèves de l’école juive de Grenoble, ainsi que d’écoles laïques ont récité les noms des 90 enfants juifs déportés de l’Isère.

Quelques jours plus tard, le 11 avril 2013, a eu lieu le dîner annuel du CRIF. Avec un programme très chargé, ce désormais traditionnel rendez-vous républicain recevait cette année deux invités d’honneur : Jean-Jack Queyranne, Président du Conseil régional Rhône-Alpes, député du Rhône et ancien ministre, et Alexandre Adler, journaliste, historien, expert en relations internationales.

En présence de Richard Prasquier, président national, la présidente du CRIF Grenoble-Dauphiné, Edwige Elkaïm-Sebban, s’est réjouie d’accueillir des personnalités unies dans un souci commun de « partage de valeurs d’humanité, de respect des droits de l’homme, de tolérance et de paix ».

Le député-maire de Grenoble, Michel Destot, a décerné, en compagnie des jeunes représentants de l’UEJF (Union des Etudiants Juifs de France) et des EEIF (Eclaireurs et Eclaireuses Israélites de France), le prix du CRIF au Professeur René Schaerrer et au Père Georges Maurice, du Groupe d’Amitié Judéo-Chrétienne. Enfin, le maire a remis la médaille d’or de la Ville à Richard Prasquier,  puis à Edwige Elkaïm-Sebban, dont il a loué le courage et la grandeur.

La fête de Yom Haatsmaout, le 65ème anniversaire de la création de l’Etat d’Israël, a été célébrée le 15 avril 2013 au Centre Culturel Juif de Grenoble, sous les auspices d’Edwige Elkaïm-Sebban, présidente du CRIF local, et de Jacques Thiar, président du CCJ. Le chanteur israélien Naja a assuré la partie musicale.

La Journée nationale de la déportation a eu lieu les 26 et 28 avril 2013. La cérémonie religieuse s’est déroulée à la synagogue Bar Yohaï et la commémoration officielle s’est tenue à l’esplanade de la Déportation, devant le monument aux morts, en présence de divers élus et de représentants du CRIF.

Le CRIF Grenoble-Dauphiné était également présent au Musée de la Résistance et de la déportation, le 6 mai 2013, lors de la cérémonie de remise de médaille à neuf Justes parmi les Nations.

La Ville de Grenoble, en partenariat avec le Musée de la Résistance et de la Déportation, a organisé le 23 mai 2013 une cérémonie commémorative pour le 70ème anniversaire de la création du Centre de documentation Juive Contemporaine (CDJC).

La première partie s’est déroulée devant le siège du CDJC, en présence du député-maire de Grenoble, Michel Destot, de Maître Jean-Michel Detroyat, Conseiller municipal délégué au devoir de mémoire, de Monsieur Jacques Fredj, directeur du Mémorial de la Shoah, d’Edwige Elkaïm-Sebban, ainsi que de diverses personnalités grenobloises et des représentants de plusieurs associations chrétiennes et d’anciens combattants.

La manifestation s’est poursuivie à l’Hôtel de Ville de Grenoble, avec l’inauguration d’une exposition dévolue au Centre de documentation juive contemporaine de 1943 à nos jours. Monsieur Simon PEREGO, agrégé d’histoire et doctorant au Centre d’histoire de Science-Po, a commenté les panneaux relatant les différentes étapes de la création de ce Centre. Finalement, l’historien a donné une conférence sur le thème « Histoire, justice, mémoire : le Centre de documentation juive contemporaine, de sa création à la mort d’Isaac SCHNEERSOHN, 1943-1969 ».

Le 21 juillet 2013, a eu lieu devant le monument de la déportation, la commémoration du 71ème anniversaire de la Rafle du Vel d’Hiv, à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’Etat français et d’hommage aux Justes de France, en présence de David Ribeiro, directeur de cabinet du Préfet, et d’Edwige Elkaïm-Sebban.

Le 1er septembre 2013, un hommage a été rendu aux victimes de la Rafle du 26 août 1942 devant l’école Bizanet à Grenoble, au cours de laquelle 419 femmes, hommes et enfants furent arrêtés et déportés vers Drancy et Compiègne, avant d’être envoyés à Auschwitz-Birkenau. Aux côtés des élus et de diverses personnalités politiques, la présidente du CRIF Grenoble-Dauphiné a déposé une gerbe.

Le lendemain, à l’occasion de Rosh Hachana, Michel Destot, député-maire de Grenoble, accompagné de Jérôme Safar, son adjoint, a reçu les membres du Comité Directeur du CRIF Grenoble-Dauphiné, pour leur présenter ses vœux, et à travers eux à l’ensemble de la communauté juive grenobloise.

Au cours de cette cérémonie informelle, qui a réuni une vingtaine de personnes, le député-maire a rappelé son attachement à tous les Juifs de sa ville et a souligné sa détermination à faire vivre en bonne harmonie toutes les composantes de la société, dans un respect mutuel et une compréhension partagée de l’autre.

Le 10 octobre 2013, le président du CRIF Roger Cukierman s’est rendu à Grenoble, à l’invitation de la présidente du CRIF Grenoble-Dauphiné. Après un entretien avec la journaliste du « Dauphiné Libéré », Eve Moulinier, ce fut au tour d’Elisabeth Steiner, directrice d’antenne de Radio Kol Hachalom, et de Viviane Attard, d’interviewer le président national, dans les studios de la radio.

Puis il a été reçu à l’Hôtel de Ville, invité par Michel Destot, député-maire de Grenoble. L’entretien a permis au président d’insister sur les inquiétudes de la communauté juive face aux violences antisémites dont elle est la cible, et de demander aux pouvoirs publics des actions concrètes au niveau de l’éducation, que ce soit dans le cadre scolaire, ou au sein des familles.  Après la réception en mairie, Monsieur Cukierman a donné une conférence au Centre Culturel Juif (CCJ), sur les enjeux et défis politiques auxquels la communauté juive est confrontée aujourd’hui en France.

La dernière manifestation de l’année 2013 s’est déroulée le 8 décembre, à l’auditorium du Musée de Grenoble, pour la remise du Prix Louis Blum, en partenariat avec la mairie de Grenoble. Cette année, ce prix, qui récompense une personnalité œuvrant pour les droits de l’homme et luttant contre le racisme et l’antisémitisme,  a été attribué à Mesdames Eva Sandler et Latifa Ibn Ziaten au cours d’une cérémonie très émouvante.

Edwige Elkaim-Sebban honore Éva Sandler et Latifa Ibn Ziaten

 
Le CRIF en action

Dimanche 8 décembre 2013 a eu lieu à l’auditorium du Musée de Grenoble, la cérémonie de la remise du Prix Louis Blum, décerné chaque année par le CRIF Grenoble-Dauphiné, en partenariat avec la Ville de Grenoble. Ce prix, fondé il y a douze ans à la mémoire de Monsieur Louis Blum, ancien président du B’nai B’rith et initiateur du jumelage Grenoble-Rehovot, honore une personnalité œuvrant pour les droits de l’homme et luttant contre le racisme et l’antisémitisme.

Le CRIF Rhône-Alpes a accueilli les Présidents des CRIF régionaux

actualitejuive20131010.jpgActualité Juive du 10 Octobre 2013.

Cliquer sur l'article pour l'agrandir.

 

Yom Ha shoah du dimanche 7 avril 2013 au Musée de la Résistance et de la Déportation de Grenoble

Dauphine Llibéré du 9 avril 2013

Dauphiné Libéré du Samedi 23 Février 2013

Conférence de Marek HALTER le 31 Janvier 2013

Conférence donnée par Marek Halter sur le thème : « 4000 ans d’histoire du peuple juif » à l'auditorium du Musée de Grenoble, en présence de Monsieur Michel DESTOT, Maire de Grenoble, Député de l'Isère.

marekhalter20130131

Discours de Monsieur Michel DESTOT, Maire de Grenoble, Député de l'Isère :

allocution-de-monsieur-michel-destot-maire-de-grenoble.doc allocution-de-monsieur-michel-destot-maire-de-grenoble.doc

Discours d’Edwige Elkaim-Sebban, Présidente du CRIF Grenoble-Dauphiné :

allocution-de-madame-edwige-elkaim-4000-ans-d-histoire-du-peuple-juif.doc allocution-de-madame-edwige-elkaim-4000-ans-d-histoire-du-peuple-juif.doc

Le commentaire de Michel DESTOT sur son blog :

http://www.micheldestot.fr/ville-grenoble/marek-halter-a-grenoble/

 

2e édition de la Convention nationale du CRIF: Conclusion de la table ronde « Le nom "Israël" dans les médias : cet étrange objet du délire ? » par Edwige Elkaim-Sebban

Le CRIF en action
 

 Conclusion de la table ronde « Le nom "Israël" dans les médias : cet étrange objet du délire ? » par Edwige Elkaim-Sebban , Présidente du CRIF Grenoble Dauphiné.

 C'est avec une intense émotion et une très grande joie, que nous nous retrouvons aujourd’hui lors de la 2e édition de la Convention nationale du CRIF et heureuse que cette rencontre suscite l'attention de nombreuses personnalités du monde universitaire, d'écrivains et de journalistes de talents, et aussi l'engouement parmi nos amis de toutes confessions.

Un conteur à Grenoble

Le 31 janvier dernier, Grenoble recevait Marek Halter, écrivain et réalisateur de renommée mondiale, à l’invitation du CRIF Grenoble-Dauphiné, en partenariat avec la Ville de Grenoble. Trois temps forts pour sa venue : la présentation de ses deux derniers ouvrages en librairie, avec une conférence et une séance de dédicaces, puis la projection d’un film documentaire réalisé en octobre 2012, et enfin une conférence suivie d’un débat.

Le passage médiatisé de Marek Halter à la librairie Arthaud a attiré de nombreux auditeurs, qui ont pu découvrir son dernier roman intitulé « L’Inconnue de Birobidjan », ainsi que le premier volume d’une bande dessinée publiée chez l’éditeur grenoblois Glénat en novembre 2012 : « Le vent des Khazars ».

Après la séance de dédicaces, Marek Halter s’est rendu à l’Auditorium du Musée de Grenoble. Dans une salle comble, Maître Jean-Michel Detroyat, président de Grenoble-International et conseiller municipal responsable des affaires militaires et de la mémoire, a accueilli Marek Halter avec honneur, puis les spectateurs ont eu l’occasion de voir « Birobidjan, Birobidjan », un documentaire réalisé par ce dernier.

Le film documentaire retrace l’histoire de cette république soviétique juive, fondée par Staline dans les années 1930, et dont la langue officielle est – encore aujourd’hui – le yiddish. Au travers de ses commentaires, le réalisateur a su faire passer toute l’émotion qu’il a ressentie en découvrant ce lieu unique, où les airs yiddish de son enfance et les noms de rues écrits en caractères hébraïques enveloppent la ville d’une nostalgie surannée malgré les innovations technologiques et les immeubles modernes.

Après cette projection puis les allocutions de Monsieur Michel Destot, député-maire de Grenoble, et d’Edwige Elkaim-Sebban, présidente du CRIF Grenoble-Dauphiné, Marek Halter a donné une conférence remarquable sur le thème « Quatre mille ans d’histoire du peuple juif ». Avec un humour et une humanité inégalés, ce conteur hors pair a décrit en détail les spécificités qui ont donné naissance à la première religion monothéiste avant d’aborder le parcours chaotique du peuple juif au cours du temps et à travers le monde, de l’antiquité à nos jours.

Il a ensuite répondu de bonne grâce aux questions fusant du public, tant sur l’histoire du peuple juif que sur ses récentes publications, dont certaines pages étaient projetées sur un grand écran.

À l’issue de cette conférence qui a captivé tout l’auditoire, un généreux cocktail a été offert dans la grande galerie du musée par la Mairie de Grenoble.

Texte et photos Viviane Maislisch Attard

 

 

  

       

Lundi 15 octobre 2012, une délégation du CRIF Grenoble Dauphiné accueillait, en présence d’un représentant de la mairie de Grenoble, un groupe de vétérans de l’armée israélienne, dans le cadre d’un voyage organisé par le club cycliste de Tsahal en Suisse et en France.

Marche silencieuse en hommage aux victimes de Montauban et Toulouse

 

L’émotion était palpable jeudi 22 mars 2012 à Grenoble lors de la marche silencieuse en hommage aux victimes de Montauban et Toulouse. Organisé par le CRIF Grenoble Dauphiné, cet acte symbolique a réuni tous les élus locaux, ainsi que les représentants des religions, pour défiler entre l’Hôtel de Ville et la préfecture de l’Isère, place de Verdun, derrière les noms des sept victimes de Mohamed Merah.

Dénonciation du crime de Toulouse

 
 

 Mercredi 21 mars 2012, Edwige Elkaim-Sebban présidente du CRIF Grenoble Dauphiné  était l'invitée du journal télévisé de Télé Grenoble pour parler du choc ressenti par la communauté juive, après le crime barbare perpétré à Toulouse, mais également des mesures de" sécurité "prises pour protéger nos lieux de prières et surtout notre école. 

Pour visionner l’émission, cliquez ici.

Prix du CRIF 2012 décerné à Guillaume Ribot

Retrospectives 2012

Bilan 2011

Date de dernière mise à jour : 08/06/2016