Accueil

Site National : http://www.crif.org/fr 

Commémoration de la rafle de la Caserne Bizanet du 26 août 1942

Viv6495

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La cérémonie commémorant la Rafle du 26 août 1942 s'est tenue le 24 août 2017 devant l'école Bizanet à Grenoble, à l'emplacement où s'élevait à l'époque la caserne du même nom.

Dans le prolongement de la Rafle du Vel d'Hiv à Paris, les 16 et 17 juillet 1942, 353 hommes, femmes et enfants juifs sont arrêtés à Grenoble et dans les environs par la police française.

Après des contrôles et des interrogatoires, 244 personnes sont relâchées. La centaine restante est emmenée au camp de Vénissieux, dans le département du Rhône, avant d'être déportée à Auschwitz, où elle sera en majeure partie exterminée

Voir toutes les photos de Viviane Attard : 20170824 Bizanet

Cérémonie du 16 Juillet 2017 à Grenoble

Viv5820

Dimanche 16 juillet 2017 au monument de la Déportation, Esplanade des Communes Compagnons de la Libération, place Paul Mistral à Grenoble, a eu lieu la Journée nationale en mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l'Etat français et d'hommage aux "Justes" de France.

Sous l'égide de la Préfecture de l'Isère et de la mairie de Grenoble, cette cérémonie officielle commémorait le 75ème anniversaire de la Rafle du Vel d'Hiv, des 16 et 17 juillet 1942, au cours de laquelle plus de 13 500 hommes, femmes et enfants juifs ont été raflés avant d'être déportés à Auschwitz. Seuls environ 2 500 d'entre eux sont revenus.

Des enfants de l'Ecole Juive de Grenoble ont allumé des bougies à la mémoire des victimes, et les rabbins de Grenoble ont prononcé la prière des morts et celle pour la République.

Puis le président du CRIF Grenoble-Dauphiné, Yves GANANSIA, a fait un discours poignant et percutant, dans lequel il rappelait que l'antisémitisme n'a - hélas - pas disparu, mentionnant notamment le meurtre de Sarah Halimi le 3 avril 2017.

Le Président du CRIF a également évoqué la figure exemplaire de Simone Veil, disparue le 30 juin dernier.

La cérémonie s'est achevée avec le dépôt de gerbes devant la stèle du monument aux morts.

Toutes les photos de Viviane Attard : Commémoration du 16 Juillet 2017

Le discours du Président Yves Ganansia : Discours du 16 juillet 2017Discours du 16 juillet 2017

Visite à Grenoble de Madame Aliza Bin Noun, ambassadrice d’Israël en France

Viv5760c

par Viviane Maislisch Attard

Ce lundi 12 juin 2017, Grenoble a accueilli sous haute protection Madame Aliza Bin-Noun, ambassadrice d’Israël en France, pour une visite de quelques heures.

Le programme, très chargé, a débuté le matin par l’inauguration d’une exposition photographique sur la visite du pape François en Israël, présentée à la Cathédrale Notre-Dame. Après le discours de  Monseigneur Guy de Kerimel, évêque du Diocèse de Grenoble-Vienne, l’ambassadrice d’Israël a félicité les organisateurs pour cette exposition de très grande qualité, et a rappelé l’importance des relations interreligieuses et interculturelles, avant d’être longuement interviewée par le Dauphiné Libéré et sur les ondes de la radio France-Bleu Isère.

Puis Madame Bin-Noun s’est rendue à l’Espace des Cultures Juives et à la synagogue Bar-Yohaï, inaugurés en septembre dernier après des travaux de rénovation financés par le FSJU et des donations privées. Reçue autour d’un cocktail dans le nouveau restaurant casher Le 26 par une délégation d’une quinzaine de présidents et responsables d’associations juives grenobloises, l’ambassadrice a apporté son entier soutien à la communauté juive, notamment face aux problèmes d’antisémitisme que celle-ci rencontre au quotidien.

En début d’après-midi, Madame Bin Noun a eu un entretien avec Madame Lise Dumasy, présidente de l’Université Grenoble-Alpes, puis avec Lionel Beffre, Préfet de l’Isère.

La visite de l’ambassadrice s’est achevée par une rencontre avec le maire de Grenoble, Eric Piolle, à l’Hôtel de Ville. Au cours de leur entrevue, la diplomate a interrogé l’élu grenoblois sur la participation de l’association BDS (boycott désinvestissement sanction) au cortège officiel de la Journée des Tuiles, une fête populaire qui a eu lieu deux jours plus tôt et qui commémore l’insurrection ayant donné naissance à la révolution française. Et de rappeler que le mouvement BDS incite à la haine et prône le boycott d’Israël en toute illégalité.

Puis Madame Bin Noun a également abordé la question du jumelage entre Grenoble et Rehovot, dont les échanges sont quasiment au point mort depuis quelques années.

En fin de journée, l’ambassadrice a quitté Grenoble afin de poursuivre son voyage vers Lyon.

Toutes les photos de Viviane Attard en cliquant : Visite Ambassadrice Israel

Elections législatives, rencontre avec les candidats

Voir notre page spéciale : Petits déjeuners politiques

Fête de Yom Haatsmaout, indépendance de l'Etat d'Israël

Fête de Yom Haatsmaout (indépendance de l'Etat d'Israël) à l'Espace des Cultures Juives de Grenoble, le 2 mai 2017, avec le chanteur israélien Zion DAHAN.

Viv5483

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toutes les photos de la soirée en cliquant : Yom Haatsmaout

Yom HaShoah du 30 Avril 2017

20170430 104935

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cérémonie officielle au Monument aux morts, Place Paul Mistral à Grenoble en présence de nombreuses personnalités.
Toutes les photos en cliquant : 20170430 Yom HaShoah
et celle du Musée de la Résistance : Musée de la Résistance
Discours du Président Yves Ganansia au Musée de la Résistance : Discours yom ha shoah 30 avril 2017Discours yom ha shoah 30 avril 2017

72ème anniversaire de la libération d'Auschwitz

- Office religieux à la synagogue Rachi, le 26 janvier 2017, précédé du témoignage poignant de Bernard ORES, rescapé du camp de Mathausen.
- Cérémonie officielle au Monument aux morts, Place Paul Mistral, le 29 janvier 2017.

Voir toutes les photos de Viviane Attard en cliquant : 72ème anniversaire de la libération d'Auschwitz 

Viv4454

Viv4503

Prix Louis Blum 2017 à Yad Vashem France

La remise du Prix Louis Blum 2017 s'est déroulée à l'auditorium de l'Espace des Cultures Juives le 15 janvier 2017, précédé de l'inauguration de la Salle Blum-Waysman. Le Prix a été remis cette année au Comité français pour Yad Vashem, représenté par Maître Pierre-François VEIL, son président.

Toutes les photos de Viviane Attard en cliquant : Prix Louis Blum 2017

Dl20170118p11 2

 

Communiqué de Presse du Crif Grenoble-Dauphiné

Grenoble, le 11/01/2017

« Le Crif Grenoble-Dauphiné condamne l’attentat terroriste de Jérusalem, et appelle à une cérémonie de prières en hommage aux victimes »

Le Crif Grenoble-Dauphiné condamne l’attaque terroriste d’un groupe de jeunes soldats en visite à Jérusalem qui a fait quatre morts et quinze blessés. C’est un nouvel acte barbare qui révèle que c’est la même méthode et la même idéologie criminelle qui sont à l’œuvre à Jérusalem, à Nice, Paris, Bruxelles et Istanbul.

Le Crif Grenoble-Dauphiné tient à saluer l’initiative courageuse de la Maire de Paris, d’éclairer la façade de l’Hôtel de ville de Paris aux couleurs du drapeau israélien, car c’est la preuve d’une prise de conscience de la globalité d’un seul et même terrorisme, et un geste important de solidarité envers le peuple d’Israël.

Le Crif appelle tous le républicains, de toute confession, à une cérémonie de prières en hommage aux victimes de l’attentat de Jérusalem, samedi 14 Janvier à partir de 18 heures, à la Synagogue Bar’Yohai, 4 rue des Bains à Grenoble.

Halte à la discrimination d’Israël

Paris, le 29/11/2016

Le Crif condamne avec la plus grande fermeté la décision du gouvernement français de rendre obligatoire le double étiquetage des produits en provenance d’Israël.

Demander aux distributeurs d’ajouter « colonie Israélienne » sur les produits en provenance « de Cisjordanie, de Jérusalem et et du Golan » relève d’un traitement discriminatoire appliqué au seul état d’Israël alors que de nombreux autres pays sont concernés par des conflits territoriaux similaires.

Au moment où la paix dans la région est un enjeu essentiel, cette décision qui vise à isoler Israël ne répond pas à l’impartialité nécessaire pour prétendre jouer un rôle constructif  et aura pour conséquence certaine le ralentissement des initiatives économiques dans ces territoires  et un appauvrissement  des palestiniens qui travaillent dans ces entreprises.

Le CRIF rappelle que l’obsession anti israélienne contribue à l’importation du conflit en France et attise la haine.

Pour Francis Kalifat, Président  du Crif, cette décision discriminatoire ne va pas dans le sens de l’apaisement et renforce le mouvement illégal BDS qui déverse sa haine et sa détestation d’Israël, appelant au mépris de la loi, au boycott et à la dé légitimation du seul état du peuple juif, pratiquant ainsi un antisionisme obsessionnel qui véhicule la forme moderne de l’antisémitisme.

Diner du CRIF 2016

Viv3834

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le dîner annuel du CRIF Grenoble-Dauphiné s'est tenu le 22 septembre 2016 à Alpexpo. Les invités d'honneur de ce 14ème dîner étaient Christophe FERRARI, président de Grenoble Alpes-Métropole, et Gilles CLAVREUL, délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme.

Toutes les photos de Viviane ATTARD en cliquant : Diner du Crif 2016

Voir l'article du Dauphiné Libéré : Dl du 23 09 2016 page 21Dl du 23 09 2016 page 21

Dauphiné Libéré du 13 Septembre 2016

Dl20160913p7

Fil d'infos Tribune Juive

Date de dernière mise à jour : 30/08/2017